logo

Les infos

Ce que vous ne savez pas...

Skyfall est le 23e long métrage de la saga James Bond, entamée en 1962 avec James Bond 007 contre Dr. No. Avec ce nouvel opus, la célèbre franchise fête donc ses 50 ans. A cette occasion, les producteurs ont déclaré qu'un "James Bond Day" aurait lieu le 5 octobre 2012 !

Objet aussi surprenant que marquant, Jack, le bouledogue en porcelaine recouvert par le drapeau anglais, qui orne le bureau d'M (Judi Dench), a connu un succès semblable à celui du film. A tel point que le fabricant s'est vite retrouvé en rupture de stock, faisant s'envoler les prix des ventes d'occasion.

Lancée en 2010, la production de Skyfall a dû être interrompue en raison des problèmes financiers rencontrés par la MGM. Il a fallu patienter quelques mois et le rétablissement du studio pour qu'elle reprenne.

La réalisation de Skyfall a été confiée à un cinéaste peu habitué aux grosses productions de ce genre: le Britannique Sam Mendes. On lui doit notamment "American Beauty", "Les sentiers de la perdition" et "Les noces rebelles". Le cinéaste a assouvi un rêve d'enfant en réalisant Skyfall: "J’ai une histoire personnelle avec Bond, elle a commencé lorsque j’avais 9 ou 10 ans – à la sortie de Vivre et laisser mourir". C'est par ailleurs la première fois que la franchise se paye de luxe de confier les commandes d'un James Bond à un réalisateur oscarisé !

C'est Daniel Craig qui a proposé à Sam Mendes de réaliser Skyfall: "(...) j’ai reconnu chez Sam exactement le même enthousiasme et le même respect pour les films de la franchise que ceux que j’éprouve moi-même", explique l'acteur. Il a su trouver les mots justes pour convaincre le cinéaste: "Je lui ai dit que cela représenterait une nouvelle expérience pour lui, comme cela l’avait été pour moi sur les deux films précédents. Rien ne peut vraiment vous préparer à ça !"

Skyfall marque la troisième apparition de Daniel Craig dans le costume de l'agent 007 après Casino Royale (2006) et Quantum Of Solace (2008).

Tout au long du tournage, Daniel Craig a tenu à réaliser lui-même ses cascades: "Dans un James Bond, on fait les choses en vrai, et on ne les fait pas à moitié ! Si nous avons recours aux images de synthèse, c’est seulement pour rehausser une scène, et non pas pour la créer", explique l'acteur. Cet engagement a impressionné Javier Bardem: "Il réalise les scènes d’action avec une grande facilité – en le regardant faire, je me disais souvent: "À ta place, je ne ferais pas ça…", commente-t-il.

John Logan, scénariste d'"Aviator" de Martin Scorsese ou de "Lincoln" de Steven Spielberg (entre autres), est venu épauler le tandem Neal Purvis-Robert Wade qui participent à la saga James Bond depuis "Le monde ne suffit pas" (1999). Logan a pu être libre d'imprimer son style: "Sam Mendes, Barbara Broccoli et Michael Wilson m’ont encouragé à rendre le scénario aussi unique que possible en ayant recours à mes qualités propres d’écrivain. Comme je viens de l’univers du théâtre, pour moi, tout repose avant tout sur les personnages et les dialogues", explique-t-il.

Lorsque l'on demande à Daniel Craig ce qu'il a tenu à apporter au personnage de James Bond à travers sa composition, il répond simplement: "Tout est dans le script."

Dans le film, le célèbre espion 007 incarné par Daniel Craig porte une barbe (brièvement du moins), ce qui n'était pas arrivé depuis l'époque de "Meurs un autre jour" ! Shocking !

Skyfall marque le retour de Q, personnage culte de la saga qui fournit en gadgets l'agent secret. Longtemps incarné par Desmond Llewelyn, décédé en 1999, il n'apparaissait pas dans "Casino Royale" ni dans "Quantum Of Solace". Dans "Skyfall", le rôle est tenu par le jeune Ben Whishaw .

Après avoir joué un tueur psychopathe chez les frères Coen dans "No Country for Old Men", c'est sous la direction de Sam Mendes que l'acteur ibérique Javier Bardem joue les méchants dans "Skyfall" ! Question entraînement, le comédien espagnol déclare non sans humour que la partie la plus dure de sa préparation a consisté à apprendre la prononciation des voyelles anglaises ! C'est par ailleurs la toute première fois en 50 ans que le rôle du méchant est confié à un Espagnol dans la saga, même si auparavant, certains Européens avaient eu ce privilège, comme le Français Mathieu Amalric dans "Quantum Of Solace".

Judi Dench s'est remise dans la peau du personnage de M pour la septième fois. Dans "Skyfall", ses rapports avec James Bond sont un peu plus au centre de l'intrigue, ce qui ne déplaît nullement à l'actrice: "Daniel (Craig) et moi avons établi de bonnes relations dès notre première collaboration, et notre lien s’est développé chaque fois que le scénario nous demandait un peu plus d’implication. C’est particulièrement vrai pour "Skyfall"."

"Skyfall" signe la seconde collaboration du cinéaste Sam Mendes et de Judi Dench: "Sam m’a dirigée dans "La Cerisaie" (une pièce de théâtre) lorsqu’il était très jeune – c’était son deuxième ou troisième projet. Je le connais donc très bien, et nous entretenons une très bonne relation professionnelle. On se taquine – et chacun donne le meilleur de lui-même."

Pour trouver la parfaite James Bond Girl, la directrice de casting Debbie McWilliams a dû travailler un an avant le tournage de "Skyfall": "Nous avons un choix immense et mon travail est de dénicher la perle rare dont les gens n’ont peut-être encore jamais entendu parler. Nous avons reçu des candidatures du monde entier, et les auditions se sont déroulées dans des villes aussi différentes que Shanghai, Stockholm, Madrid, Sarajevo, Athènes, Istanbul ou Beijing, entre autres", explique-t-elle.

Après Claudine Auger, Denise Perrier, Corinne Cléry, Carole Bouquet, Sophie Marceau et Eva Green, Bérénice Marlohe est la septième actrice française à incarner une James Bond Girl. Dans "Skyfall", elle joue le rôle de la sculpturale Séverine.

La James Bond Girl Naomie Harris a révélé s'être entraînée pendant deux mois pour être au meilleur de sa forme avant le début du tournage de "Skyfall". Elle a entre autre fait du yoga, du tir, et s'est préparée à exécuter certaines cascades. Bérénice Marlohe, quant à elle, a également appris à tirer pour la première fois de sa vie, expérience qu'elle a qualifiée de "très amusante."

Même si "Skyfall" a été tourné dans les célèbres studios de Pinewood, de nombreuses scènes ont pour cadre l'extérieur de Londres. Ce mélange de décors a été apprécié par le chef décorateur Dennis Gassner: "Le studio nous a permis de contrôler les scènes principales du film et de tirer le meilleur parti de l’éclairage exceptionnel de Roger Deakins (...). Nos expéditions dans les souterrains de Londres (...) nous ont inspiré les décors que nous avons construits dans les studios de Pinewood. Cela illustre l’exceptionnelle fusion entre les décors réels et les décors construits, les uns nourrissant les autres pour ne former qu’un seul et même univers."

Le réalisateur a eu une manière bien à lui d'appréhender les scènes d'actions de "Skyfall": "Si nous ne sommes pas impliqués émotionnellement, l’action n’a aucun sens, peu importe sa qualité. Je suis convaincu qu’il faut placer les personnages dans des situations crédibles qui semblent a priori sans issue, avant de montrer comment ils s’en sortent. C’est là la véritable difficulté", explique-t-il.

Même si on a pu s'habituer aux cheveux blonds de Daniel Craig, qui contrastent avec ceux des anciens interprètes de James Bond (tous bruns, de Sean Connery à Timothy Dalton en passant par Pierce Brosnan), "Skyfall" nous réserve une double dose de coiffures blondes, puisque le comédien Javier Bardem, qui joue le grand méchant de l'intrigue, s'est pour l'occasion totalement décoloré les cheveux ! Entre l'espion 007 et son ennemi, préparez-vous à une bataille de blonds !

Après quelques absences dans les épisodes précédents, la célèbre Aston Martin B25 fait son retour dans Skyfall, ce qui réjouit tous les membres de l'équipe: "Nous sommes fans de la DB5 ! Lorsqu’on imagine Bond, on a une image très nette en tête, et cette voiture en fait partie (...). Il fallait qu’elle soit présente – au-delà du fait même qu’elle est carrément cool !", explique John Logan, l'un des scénaristes. Pour Daniel Craig, la voiture se devait aussi de revenir: "Je l’adore, et cette histoire offre un cadre idéal pour réintroduire la DB5. Dans "Skyfall", Bond retrouve ses racines et affronte ses vieux démons personnels, cela semblait donc logique."

Interrogé sur sa participation à "Skyfall", le comédien britannique Ralph Fiennes a fait part de son expérience sur le plateau en déclarant que l'ambiance de travail était très calme, à l'inverse du résultat final !

Pour proposer aux nombreux fans de James Bond de nouvelles séquences d'action palpitantes, l'équipe était composée à la fois de vétérans de la saga (Gary Powell, qui s'occupe des cascades, a toujours baigné dans l'ambiance de la saga puisque son père, son oncle et son frère ont travaillé sur tous les épisodes), mais aussi d'autres collaborateurs venant d'univers différents comme Alexander Witt ("X-Men: Le Commencement"), qui s'est occupé de la lumière de certaines séquences.

31 décors étalés sur huit plateaux ont été construits dans les studios Pinewood, véritable base de tournage de la saga James Bond. Seulement 3 films ("Moonraker", "Permis de tuer" et "GoldenEye") n'y ont pas été tournés.

Même s'il a été question que l'équipe aille tourner en Inde, c'est finalement entre le Royaume-Uni (Londres, Ecosse), la Chine et la Turquie que s'est déroulé le tournage de "Skyfall".

Après "Bons baisers de Russie" (1963) et "Le monde ne suffit pas" (1999), c'est la troisième fois qu'un James Bond est tourné à Istanbul.

"Skyfall" est le premier épisode de la saga à avoir été filmé en numérique. Pour l'occasion, Roger Deakins, le directeur de la photo, a travaillé avec la caméra Arri Alexa et semble avoir apprécié cette première expérience: "Cette caméra porte les choses à un niveau tel que le numérique est tout simplement meilleur."

La maison qu'habite le personnage de M a été habitée par John Barry, le compositeur du fameux thème de James Bond, qui est décédé en 2011.

Pour ce 23ème opus de la saga, c'est la chanteuse londonienne Adele qui signe le thème musical introductif: "La seule personne que nous voulions était Adele (...) son thème est digne des plus grands classiques de la saga Bond", explique avec enthousiasme la productrice Barbara Broccoli. La chanson porte, comme c'est le cas pour la majorité des volets de la saga, le même nom que le film.

"Skyfall" est le premier des "James Bond" à bénéficier d'une sortie en format IMAX sur les écrans.

Rien n'est laissé au hasard pour la promotion de "Skyfall". Les studios ont ainsi réalisé un partenariat avec la très célèbre marque de bière Heineken. Pour l'occasion, c'est la James Bond Girl Bérénice Marlohe qui apparaît dans un spot glamour et tout en suspense. La publicité, qui se déroule dans un train en partance pour la Sibérie, est intitulée "Crack the Case" et met en scène la jeune actrice lançant un appel à celui qui parviendra à ouvrir la mystérieuse mallette de James Bond.

L'un des plans du season premiere de Sherlock est absolument identique à celui de Skyfall dans lequel Bond est filmé de dos, surplombant Londres depuis un toit. Les similtudes entre la série et le film de Sam Mendes ne s'arrêtent d'ailleurs pas là, puisque cette nouvelle mouture du show fait revenir Holmes d'entre les morts pour faire face à une menace terroriste, comme 007 en 2012.

Pendant le tournage de la scène du casino flottant à Macao, Daniel Craig a demandé à Sam Mendes s'il pouvait porter une nouvelle paire de gands qu'il venait de s'acheter. Le cinéaste a répondu positivement. C'est au moment du montage que les choses se sont gâtées, quand Mendes s'est rendu compte que James Bond possède un pistolet à "reconnaissance palmaire" (scannant la paume de son utilisateur) qu'il ne peut donc utiliser avec des gands. Ces derniers ont donc dû être effacés numériquement dans toutes les scènes du casino, ce qui a coûté des millions à la production...





↑↑ Top ↑↑