logo

On a souvent dit, et Roger Moore lui même, qu'il n'était pas un cascadeur. Pourtant la séquence de respiration sous l’eau grâce aux pneus d’une voiture est véridique. Roger Moore l’a tournée sans trucage.

Certaines rumeurs prétendent qu'il y a un clin d'oeil à Agatha Chistie, qui a créé le personnage d'Hercule Poirot. Dans le film, le flic français s'appelle Achille Aubergine. Tous les deux ont un prénom de personnages de la mythologie grèque, Achille pour l'un, et Hercule pour l'autre. Ils ont des noms de famille de légume: Poirot (phonétiquement) et Aubergine. Hasard ?

Alison Doody, qui joue le rôle de Jenny Flex, n'a que 19 ans quand elle tourne le film. Ce qui fait d'elle la plus jeune James Bond girl de la saga. Elle à participé au tournage du générique, mais les images de Maurice Binder sont telles qu'on ne la reconnait pas.

Dans une scène coupée, on voit James Bond, dans un commissariat parisien, après sa folle poursuite dans les rues de Paris. Il signe le registre avec un stylo dont l'encre disparait après quelques minutes. Bond dira en sortant: From Russia with love. Clin d'oeil au second film de la saga, avec Sean Connery.

Toujours à propos des cascades. Le cascadeur qui double Roger Moore est beaucoup trop visible. Il n'a manifestement pas cherché à ressembler à Roger Moore. Certaines scènes ne semblent pas trop "difficiles" et on peut se demander pourquoi Moore ne les a pas tourné lui même. Une question d'assurance peut-être ?

C'est la première apparition au cinéma de Dolph Lundgren. Un simple rôle de figurant, acolyte du général Gogol. Environ 6 mois plus tard, sortira le film Rocky IV ou Dolph Lundgren tient le rôle d'Ivan Drago, boxeur soviétique qui tiendra tête à Sylvester Stallone, alias Rocky.

C'est le dernier film pour bon nombre d'habitués: Roger Moore avait 58 ans en 1985. Lois Maxwell également. Elle rendra définitivement sa machine à écrire à son patron, pour une retraite bien méritée. Elle aura participé à 14 films de la saga. A noter également qu'elle aura assumé le rôle de Moneypenny (sans toutefois que son nom ne soit prononcé) aux cotés de Bernard Lee, (M, dont le nom n'est pas donné non plus) dans la parodie française des Charlots dans "Bons baisers de Hong Kong". Un film nul sorti en 1975, qui osera même avoir un générique avec un "gunbarrel" légèrement modifié (L'homme tire mais le coup ne part pas, le gun tire à son tour et l'espion tombe raide mort !) et le James Bond Thème en guise de musique.




↑↑ Top ↑↑