logo

Un film britannique, réalisé par Lewis Gilbert, en 1977.

Titre original : The spy who loved me
Titre français : L'espion qui m'aimait
Réalisateur : Lewis Gilbert
Date de sortie au Royaume uni : Le 20 juillet 1977
Date de sortie en France : Le 12 octobre 1977
James Bond : Roger Moore
Producteurs : Albert R. Broccoli
Scénariste : Christopher Wood et Richard Maibaum
Musique : Marvin Hamlisch
Chanson : Carole Bayer
Budget : 14 000 000 $
Recettes mondiales : 634 304 309 $
Production : Eon Productions / Danjaq Production
Distributeur : United Artists
Durée : 125 min
Format d'image : 2.35:1

James Bond est rappelé de sa mission en Autriche et doit rentrer à Londres en urgence pour une mission vitale. Bond est poursuivi par des agents du GKB, et il en tue un, Sergei Barsov pour s'échapper. A Londres, il apprend qu'un sous marin britannique est porté disparu, de même qu'un autre batiment soviétique. Ces deux sous marin sont porteurs d'armes nucléaires. Le général Gogol et son agent Triple X, Anya Amasova vont s'associer au MI6 et à Bond pour mener l'enquête.

Au caire, Bond et Amasova vont rencontrer plusieurs contacts pour remonter jusqu'à Stromberg, un riche industriel qui pense que l'avenir de l'humanité se trouve dans les océans, et plus sur la terre ferme. Les espions vont avoir a se frotter aux hommes de main de Stromberg, notement Requin, un géant de 2m18 avec des dents en acier, qui n'est pas bavard, mais redoutable.

Amasova se rapproche de Bond, mais elle va apprendre que 007 est le meurtrier de son petit ami Sergei Borsov, dans les alpes Autrichiennes. Malgré tout le couple finira par neutraliser Stromberg et a détruire son vaisseau Atlantis et son énorme navire, voleur de sous marin, le Liparus. Les deux sous marins seront détruits aussi et Anya finira dans le lit de Bond.




↑↑ Top ↑↑