logo

Lewis Gilbert estimera très vite que l'actrice japonnaise Mie Hama ne faisait pas l'affaire. Lors d'un entretien avec elle, ou il lui indique qu'elle va être remplacée, la jeune femme répond très calmement qu'elle va mettre fin à ses jours, puisque son travail ne satisfait pas son "patron".

De ce fait, Lewis Gilbert la maintient dans l'équipe, mais inversera les rôles des deux stars nipponnes. Akiko Wakabayashi, maitrisant mieux l'anglais, demandera de changer le nom de son personnage. Suki devient Aki.

Parmi les gadgets utilisés dans le film, on remarquera un kit d’ouverture de coffre-fort très pratique, et surtout une nouvelle race de cigarette meurtrière tirant un projectile après allumage. L'’idée avait auparavant été utilisée dans le film français d'André Hunebelle : "Fantômas se déchaine" en 1965 (avec Louis de Funès et Jean Marais).




↑↑ Top ↑↑